top of page

L’attractivité des métiers de la banque : 6 priorités pour réenchanter la profession


L'attractivité des métiers de la banque

Sexy, la banque ?

15% des postes sont vacants dans les réseaux bancaires.

12% de turnover.

20 places de perdues en moyenne pour les banques parmi les entreprises préférées des jeunes diplômés

Jamais susciter des vocations n'a été un tel défi pour la banque.


Téléchargez notre livre blanc gratuitement


 

Les revendications des impétrants se font plus pressantes en matière de sens, d'organisation du travail et de perspectives de carrière.

Les candidats sont plus rares, les carrières sont moins longues, l'équation est plus difficile à équilibrer pour les RH, comme pour les collaborateurs "qui restent".

La satisfaction clients en pâtit et la dynamique commerciale ralentit.

Plus habitué à l'attractivité naturelle d'un métier pérenne sur un territoire donné, le secteur fait face à la nécessité impérieuse de régénérer l'attractivité des métiers de conseiller.

Nouvelles Donnes a mené une grande étude pour analyser la situation et identifier des pistes d'actions prioritaires pour réenchanter le métier.

Nous avons interrogé plus d’une centaine de conseillers et directeurs d’agence, mené une trentaine d’entretiens avec des décideurs du secteur.

De cette enquête de terrain, nous avons tiré 6 priorités d’action sur 3 volets: au niveau de l’individu, du collectif et de l’organisation.

 

Découvrez notre diagnostic détaillé et toutes nos propositions d'action dans notre nouveau Livre Blanc disponible au téléchargement en cliquant ici


Téléchargez notre livre blanc gratuitement

Comments


bottom of page